mardi 30 octobre 2012

Miss Pérégrine et les enfants particuliers - Tome 1, de Ransom Riggs


"- Mais pourquoi les monstres vous voulaient-ils du mal?
- Parce que nous n'étions pas comme tout le monde. Nous étions particuliers.
- Particuliers comment?
- Oh, chacun à sa manière..."


Pour Jacob, 16 ans, la vie est marquée par un Avant et un Après dissociant l'insouciance de l'enfance au choc de la prise de conscience de l'adolescence. 
Bercé par des histoires plus curieuses les unes que les autres, Jacob grandit pendu aux lèvres de son Grandpa qui prend plaisir à lui faire découvrir son enfance dans un monde différent fait d'enfants particuliers. 
Mais quand l'imaginaire prend le pied sur le réel, il est déjà trop tard pour revenir en arrière et il ne reste plus à notre héros qu'à se faire sa propre idée sur le monde qui l'entoure...

Pourquoi ce livre?
A défaut d'être originale, ce livre me provient encore de ma libraire particulière qui lors d'un détour tout à fait particulier en Normandie a glissé dans ma valise ce drôle de livre à l'air particulièrement vieillot dont les photographies non moins anciennes ont tout de suite retenue mon attention de grande curieuse. Me laissant aveuglément faire malgré un avis négatif quant au contenu, je me suis plongée avec une attention toute particulière dans les aventures fantastiques de Jacob dans le passé de son Grandpa. 

Mon avis:
Les premières pages sont à peine englouties que déjà je ressens un élan de sympathie pour cette histoire qui n'est pas sans me rappeler l'univers du film de Tim Burton, Big Fish, avec ce père qui avait l'habitude de raconter des histoires farfelues de poisson énorme et dont l’agacement de son fils ne faisait pourtant pas taire. Cependant, la similitude s'arrête là puisque les deux histoires vont avoir des trajectoires bien différentes.

L'auteur nous livre à travers ces pages une histoire émouvante entre un grand-père et son petit-fils, pivot central de l'histoire nous amenant à la découverte du passé de l'un tout en assistant à l'épanouissement de l'autre. Le tout sans jamais tomber dans les clichés inter-générationnels puisque l'élément clé repose ici sur une dimension fantastique donnée par l'intrigue elle-même. En effet, il n'est pas question de conflits entre générations mais bien d'une volonté de remonter le cours de la vie afin d'en connaître tous les secrets.

Bien décidé à en apprendre plus sur ce grand-père mystérieux, Jacob décide de se rendre sur l'île qui a vu grandir Abraham depuis sa fuite de la Pologne alors menacée par les nazis jusqu'à son départ pour l'Amérique. A la recherche du passé, le jeune homme ne pensait pas pouvoir s'immiscer autant dans le passé jusqu'à pouvoir le toucher du doigt... S'ensuit alors la découverte ou la redécouverte d'un homme qu'il pensait connaître mais aussi celle d'un décor non moins particulier. 

Grandpa Abraham n'est pas le personnage principal de cette histoire puisque c'est Jacob qui nous livre ses ressentis, pourtant c'est bien à travers les pas de son aïeul qu'il fait trace son propre chemin, enclin à mettre fin à cette triste période d'Après et comprendre qui se cache derrière réellement derrière cette peur viscérale, derrière ce monstre, il est prêt à tout affronter. Ce n'est donc pas une mais deux histoires qui nous est conté avec deux héros que tous rassemble. 

Je vous laisse le plaisir de faire la connaissance du caractère de chacun des enfants particuliers qui vont alors croiser votre chemin au fil de cette lecture qui ne vous laissera pas indifférent. 

J'ai vraiment été subjugué par cette aventure qui mêle l'Histoire de la Seconde Guerre mondiale à un monde fantastique à l'image du monde imaginaire de Peter Pan et des enfants perdus, au seul détail qu'ils ne bénéficient pas d'un talent tout à fait exceptionnel pour les rendre dangereusement désirables... 

Tout cela sans compter sur la présence de photographies anciennes qui viennent ponctuer de façon pertinente l'histoire qui se trame derrière chaque visage d'enfants. L'ensemble est bien ficelé et bien étudié pour passer un moment agréable et particulièrement captivant en compagnie de Miss Pérégrine et de ses enfants particuliers. 

Je pense que vous ne serez donc pas trop étonnés si je vous annonce que cette lecture fait bien entendu partie d'un Coup de cœur malgré une fin qui ne clôture peut-être pas de façon définitive l'aventure, mais peut laisser envisager une éventuelle suite... 

Paru aux Editions Bayard (Jeunesse) le 31 mai 2012, 438 pages, 14,50€





Aucun commentaire:

Publier un commentaire