jeudi 12 novembre 2015

After - Saison 1, de Anna Todd



Je regarde sa silhouette brouillée par mes larmes et lui demande simplement :
– Alors, pourquoi perdre ton temps avec moi ? Pourquoi m’as-tu suivie jusqu’ici, Hardin ? (Son silence est sa seule réponse.) C’est bien ce que je pensais. Tu croyais pouvoir venir t’excuser et que j’allais accepter de rester ton secret, ta petite amie ennuyeuse et cachée. Tu te trompes, tu as pris ma gentillesse pour de la faiblesse et là, tu t’es gravement trompé.
– Petite amie ? Tu pensais être ma petite amie, s’esclaffe-t-il.
La douleur dans ma poitrine est instantanément multipliée par mille et j’ai du mal à tenir debout.
– Non… je…
Je ne sais pas quoi dire.
– Tu ne croyais pas ça, quand même ? dit-il en riant.
– Tu sais bien… que si.
Il m’a déjà humiliée, alors au point où j’en suis, je n’ai plus rien à perdre.



Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, Noah. Elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s'installer dans son dortoir d'étudiante qu'elle se heurte à Hardin. Avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p... d'accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu'elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester... Ce qu'elle fait jusqu'au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d'Hardin l'attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu'alors inconnue. Il lui dit qu'elle est belle, qu'il n'est pas un garçon pour elle et il disparait, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond d'Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d'efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages qu'Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que... ce ne soit ça l'amour ?

Ce livre est une énigme pour moi...

Autant je l'ai trouvé redondant dans ses actions, mal écrit par moment et sans grande originalité que ce soit dans le fond comme dans la forme, et pourtant... Oui, et pourtant, je suis allée jusqu'au bout de ma lecture, obnubilée.  

L'héroïne, Tessa, jeune fille bien sous tout rapport, était à baffer, tant à cause de son côté niais, que gamin. 
Les scènes se suivaient et se ressemblaient selon un schéma classique et sans surprise. 
Le héros, parlons-en, Hardin, où quand l'auteure puise son inspiration dans le bon vieux stéréotype du "bad boy" qui n'a même pas peur de passer pour un arrogant, prétentieux, beau gosse, mais en réalité sans charisme. 
Mais cette fin... Je me suis fait prendre dans les filets de l'auteure telle une novice du genre. Je ne sais pas si je dois avoir honte ou revoir mon avis?!

Finalement, cette chute n'a rien de grandiloquent et a été vue et revue des centaines de fois, mais je ne m'y attendais pas. Du coup, la surprise m'a accompagné durant les dernières lignes me laissant pantoise et intriguée. Voilà la clé du succès de ce livre.

Le tout est de savoir si je vais donner une seconde chance à cette saga avec la saison suivante. D'autant que vos avis aussi mitigés que nombreux ne me facilitent pas la tâche... Même ma nièce (grande rassurez-vous) est plongée dans l'aventure jusqu'au cou et me répète inlassablement de lire le tome 2. 

Pour en revenir à l'histoire, Tessa et Hardin sont deux personnes diamétralement opposées, elle est sérieuse et ne se permet aucun débordement, alors que lui est tout sauf recommandable. Néanmoins, leur route se croisent et bien évidement Tessa tombe amoureuse alors que Hardin se montre détestable et la repousse chaque fois pour mieux la rattraper. Ce schéma est d'ailleurs lassant à force et, l'auteure en use et en abuse tout au long de ce tome, bien trop long au demeurant. Je ne comprends pas pourquoi son éditeur ne lui a pas proposé de couper certains passages, similaires à tant d'autres, et qui n'apportent rien de plus à l'histoire. Au lieu de préférer l'efficacité on tourne en rond bien trop souvent. 

Pour résumer, il y a donc du sexe, des crises (bien trop à mon goût), des larmes, des quiproquos malheureux, et des réconciliations (certaines trop faciles). La justesse des personnages n'est pas de mise, et m'a coûté un nombre incalculable de regard en l'air, mais il y a un petit quelque chose dans ce récit qui nous fait tenir. Sans doute un besoin de se dire que nous n'avons pas perdu notre temps? 

Toujours est-il qu'à ce jour je reconnais être intriguée par cette saga qui fait tant parler d'elle et qu'une part de moi a envie de connaître la fin, et d'un autre côté quand je vois le nombre de pages du tome 2 mon cœur défaille. 

Publié aux Editions Hugo & Roman, Collection New Romance,  le 2 janvier 2015, 594 pages, 17€ 

N.B. Depuis le 10 novembre Hugo & Cie ont réédité la saga avec des couvertures pailletées, avis aux amateurs ;) Mention "Edition limitée"

#toutcequibrille!

Et vous alors qu'en pensez-vous? Show must go on ou le show est complètement dead? 

6 commentaires:

  1. Coucou :)
    Le premier After est effectivement très addictif !
    J'en suis actuellement au tome 4 et je le traîne depuis plus d'une semaine...J'ai tendance à lire d'autres livres à côté qui m'intéressent mieux. Le tome 2 et 3 ont été assez difficiles ! Les personnages m'ont sérieusement agacée (surtout Tessa) et c'est tellement redondant...Pourtant, mine de rien, on a envie de connaître la fin ^^ Là, il me reste moins de 100 pages et encore une fois le suspense est là ! Du coup, même si j'ai eu du mal à le lire, je pense lire le dernier tome...Bravo à Anna Todd pour ça n'empêche ;)

    Super article ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, merci!
      Ton avis ne me rassure pas xD mais au moins je me sens moins seule dans la réaction par rapport à cette histoire qui nous rebute autant qu'elle nous attire!
      Sait-on jamais un jour où je serai coincée sur une île déserte sans autre livre que cette saga je m'y mettrais surement xD

      Supprimer
  2. Je n'avais pas aimé le livre pour les mêmes raisons que toi. Tessa est insupportable, je ne lui ai même pas trouvé de personnalité propre tellement elle en change, et en un seul tome. Hardin n'en parlons pas.
    Les scènes de sexe se voulaient torrides et sensuelles, je les ai trouvé grotesques et vulgaire... Je n'ai pas tellement apprécié mais comme toi, surprise par la fin même si finalement, c'était prévisible vu les personnages, et aussi je l'ai trouvé addictif. Mais pas au point de continuer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es sans doute bien plus raisonnée que moi si tu n'as continué l'aventure. De mon côté j'ai peur que ma curiosité ne me perde...

      Supprimer
    2. Cela dit j'ai toujours les suites dans ma liseuse donc bon... si jamais je m'ennuie BEAUCOUP...

      Ahah merci :)

      Supprimer