jeudi 6 juin 2013

Beautiful bastard - Tome 1, de Christina Lauren







Alors je suis devenue irremplaçable. Et, sans aucun doute, le bras droit. Mais en l'occurrence, le bras droit qui, la plupart du temps, doit se retenir de foutre son poing dans la sale gueule du directeur en question. 
Mon boss, M. Bennett Ryan. Beautiful bastard.
J'ai le ventre noué rien qu'en y pensant: grand, beau, le mal incarné. Le type le plus puant, le plus imbu de lui-même que j'aie jamais rencontré.






Présentation de l'éditeur, Un boss perfectionniste. Une collaboratrice ambitieuse. Un duel amoureux et torride dans l'univers de l'entreprise. Brillante et déterminée, Chloé, sur le point d'obtenir son MBA, n’a qu’un seul problème : son boss, Bennett. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est aussi odieux que magnétique. Un Beau Salaud.
Après plusieurs années passées en France, Bennett revient à Chicago pour occuper un poste important au sein de l' entreprise familiale - un grand groupe de communication. Comment imaginer que sa collaboratrice, Chloé, serait cette ravissante et exaspérante créature de 26 ans, au charme certain et à l'esprit affûté, qui n'entend rien pas sacrifier de sa carrière?
Si Bennett et Chloé se détestent, leur attirance mutuelle, inexorable et obsédante, les conduit à tester leurs propres limites et à enfreindre, une à une, toutes les règles qu'ils s'étaient jusque-là imposées. A une seule fin : se posséder. Au bureu, dans l'ascenseur, dans un parking. Partout ...
Arrivés à un point de non-retour, fous de désir, Bennett et Chloé parviendront-ils à mettre leur ego de côté pour décider enfin de ce qu'ils acceptent de perdre ou de gagner ?

Pourquoi ce livre?
Pour une simple envie de lire une romance, et ne parvenant pas à arrêter mon choix sur la dizaine de livres dans ma bibliothèque qui n'attendent qu'une chose: être lu! J'ai voulu tester, une nouvelle fois, une romance érotique à la mode. Cette couverture au titre flashy et non équivoque, j'ai opté pour ce livre toute enthousiasmée. 

A peine entamé déjà refermé! 
Décidément, je crois que ce genre littéraire n'est vraiment pas fait pour moi... Pourtant, que ce soit en terme de livres ou même de films, je me trouve plutôt "bon public", mais en matière de romance érotique, les auteurs ne parviennent pas à me faire avaler leurs couleuvres! 

La stagiaire qui hait son patron au plus haut point et qui se retrouve à quatre pattes trois pages plus loin, sans s'offusquer plus que ça, n'a rien de crédible! Même si, le pivot central de l'histoire repose sur cette ambivalence, je trouve que les auteures auraient pu amener la chose, enfin la partie de jambes en l'air, différemment et ce, quitte à attendre un peu... Franchement un peu d'imagination est-ce trop demander?  

Dès le premier chapitre, on se retrouve avec une scène de sexe sans aucune mise en scène particulière, avec un scénario qui pourrait se classer dans ceux des films pornographiques classiques. Ce qui est plutôt hilarant quand on sait que les auteures sont deux femmes, et donc censées être plus "imaginatives" (à bon entendeur bien sur). 

A ce stade, le livre était déjà refermé! Toutefois, à voir les différents avis de lectrices et à entendre les motivations d'une amie, je suis finalement revenue sur ma réaction peut-être trop excessive, et ai repris la lecture. Ce qui n'a fait que confirmer ma première impression du départ: cette histoire est réellement creuse et sans aucun sens

Ce constat me pousse à me demander si je suis faite pour ces lectures, surtout quand on me répond que je ne dois pas en attendre beaucoup avec ces livres là! 
Traduction: l'érotisme ne peut côtoyer une plume appréciable et une intrigue qui tienne la route, me trompe-je? 

Car en plus d'un scénario vide, s'ajoute un style difficile à appréhender entouré de grossièretés digne d'un film pornographique une fois encore. Alors je joue sans doute les rabats-joie, mais je préfère nettement lire "pénis", "vagin" que tout autres synonymes plus familiers dirons-nous. Cela ne me fait pas rêver, mais il ne s'agit qu'une question de goût sans doute. 

La seule chose positive, c'est que j'ai pu terminer ma lecture rapidement au vu du manque d'action et de surprise quant au scénario. Au moins, n'ai-je pas eu à faire traîner ma lecture en longueur. 

Alors j'en appelle à vous, bloggueuses de lectures érotiques, connaissez-vous des titres qui mélangent romance et érotisme avec une intrigue qui tienne la route et des personnages loin des caricatures de films pornographiques? J'attends vos propositions mesdames ! 

Publié aux Editions Hugo Roman, le 2 mai 2013, 400 pages, 17€

6 commentaires:

  1. Niveau romance érotique qui tienne réellement la route.. Je n'en connais que en fanfiction, haha.

    Sinon Beautiful Bastard, je l'ai dans ma PAL. Je verrais bien ce que ça donne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors je viens de lire que Beautiful bastard est une fanfiction de Twilight!
      Quand je pense que niveau fanfiction (et même sur Twilight) j'en ai lu des bien meilleures, je me demande sur quels critères les maisons d'édition se sont basées pour produire celle-ci.
      J'irai lire ce que tu en as pensé ;)

      Supprimer
  2. J'ai vu sur le blog de Cécile (les lectures de Cécile) qu'il y a 2 versions de ce livre et que la fan fiction serait meilleure que le livre éditée. Après, pour les conseils de romance, je suis aussi preneuse mais faut peut-être cherché de ce qui a été publié auparavant. J'ai l'impression que la mode est aux romances dans ce genre. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors pourquoi faire pire que mieux Oo... Il y a parfois des choses qui m'échappent.
      Justement je voudrais un bon livre qui mélange romance, érotisme et attraction. Est-ce trop demander?

      Supprimer
  3. Effectivement, tu es plus dure que moi avec ce livre ! ;) Je l'ai lu sans élément de comparaison, du coup je n'ai pas comme toi eu le sentiment que ces livres se ressemblent tous, par le vide notamment. Mais je vais arrêter là mon incursion dans le monde des fanfictions érotiques, j'ai compris le principe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^^ Le principe de nous faire acheter un livre 17€ pour un contenu creux et sans saveur! Heureusement, depuis j'en ai trouvé une bien mieux : Dublin Street de Samantha Young

      Supprimer