lundi 9 avril 2012

Le pacte de minuit - Tome 1, de David Whitley


" Imaginez qu'au beau milieu de cette ville, quelqu'un s'avance, au vu et su de tous, pour faire quelque chose d'utile et d'agréable à autrui! Ce serait le début d'un vaste mouvement que rien  ne pourrait arrêter."

Deux enfants réunis sous un même ciel, dans une cité où tout s'échange, vont voir leur destin lié à jamais par une prophétie où se jouera l'avenir d'Agora, le sort de l'humanité, avec le Pacte de Minuit. 

Le choix du livre ?
Il s'agit d'une recommandation amicale m'ayant vanté cette histoire et qui m'a offert l'exemplaire pour m'en faire ma propre opinion. Merci Tery !

Mon avis :
En commençant la lecture de ce livre, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre. N'ayant lu aucun avis et ne l'ayant pas croisé en librairie, je me suis plongée en territoire inconnu. Les premiers chapitres ont été laborieux,  je me suis surprise à penser à autre chose en lisant les premières pages. Puis je me suis décidée à lire les avis d'internautes sur Livraddict et j'ai compris que j'avais à faire plus à un conte philosophique qu'à une histoire d'aventure. Une fois avisée sur la ligne conductrice du livre j'ai pu en profiter à sa juste valeur.

Le premier chapitre débute sur la rencontre entre nos deux héros, Lily et Mark, ce dernier ayant été racheté par le Docteur Theophillus qui va le soigner de la peste grise. Les deux enfants vont dès lors se lier d'amitié dans la tour du Comte Stelli, maître de Lily et grand-père du Docteur Theophillus, maître de Mark. 

Suite à une dispute entre le grand-père et le petit-fils, Lily et Mark vont devoir se séparer, chacun suivant leur propre destiné qui les rapprochera autant qu'elle les séparera. D'ailleurs, c'est aussi à partir de ce moment que commence réellement l'histoire, et notamment la mise en place du complot par le Comte Stelli. Je dois avouer que le conflit entre le comte et le Juge Struhven m'a paru un peu flou... Et je n'ai pas saisi le pourquoi du comment ! J'ai trouvé les explications un peu trop embrouillées et la compréhension du complot m'est passée à côté.  Le fait de vouloir ridiculiser Mark qui est alors l'élève du Comte en voulant atteindre le Juge n'a pas été percutant. 

Malgré la partie d'ombre quant à l'avènement de Mark, la destinée de Lily m'a donné envie de poursuivre ma lecture. Sa volonté de vouloir changer le système de fonctionnement de sa ville, où rien ne se donne sans contrepartie et où tout peux se vendre et s'acheter, a attisé ma curiosité quant à la destinée de cette héroïne, plus poignante que Mark. 

Certes, il ne faut pas s'attendre à un déferlement d'actions, de rebondissements ou de péripéties en tout genre, mais l'évolution des deux personnages centraux reste suffisamment palpitante pour rendre la lecture passionnante. 

Malheureusement, j'ai toujours des questions en attente, des situations que j'ai trouvé un peu tirées par les cheveux, et des ellipses trop brutales. Ce qui nous amène forcément à se procurer le tome 2 pour lire la suite des aventures de nos héros lancés dans une nouvelle quête. 

Paru aux Editions Gallimard Jeunesse, en 2010, 423 pages, 14,50€


6/20


2/28



Aucun commentaire:

Publier un commentaire